confidence

rien n’arrive par hasard

On dit souvent que rien n’arrive jamais par hasard, que la vie est une succession de rendez-vous.

Parfois, on croise sur notre chemin des personnes que nous avons l’impression de reconnaître, comme une partie de soi ou la réminiscence d’une vie passée.

c’est souvent troublant, ça résonne en dedans, ça vibre fort…

Et ses personnes s’inscrivent dans notre quotidien, comme si elles en avaient toujours fait partie, quelque part, en sourdine…

Elles nous deviennent presque essentielles.

Mais, il arrive parfois, que ces âmes que l’on espérait pour toujours dans notre décor, ne décident de prendre un autre chemin.

Alors, nos vies sont chamboulées, perturbées.

Il manque un instrument de musique dans notre symphonie intérieure.

ça m’est arrivé, il y a quelques temps. ça m’est arrivé quelques fois.

Des personnes que j’aimais profondément ont changé subitement, sans que je ne comprenne pourquoi.

Et venu un cortège de questions sur ce que j’avais bien pu faire de mal, ou de pas assez bien, qu’est-ce que j’avais bien pu ne pas voir… Qu’est-ce que j’avais manqué?

Je n’ai pas trouvé de réponses… Je ne suis même pas sûre qu’il y en ait vraiment.

Le chagrin dure un temps, le coeur se serre beaucoup, les yeux brûlent un peu…

Et puis, un jour, on réalise qu’il faut juste accepter, sans forcément analyser ou tenter de résoudre une équation dont on ne maîtrise pas toutes les inconnues.

Certains restent d’autres partent, c’est ainsi.

Certains sont là pour s’inscrire durablement sur notre chemin de vie, d’autres n’y sont que pour nous accompagner un moment.

Alors ce matin, j’éprouve de la gratitude pour les personnes qui ont fait partie de ma vie et l’ont quittée, parce que grâce à elles et eux j’ai appris, grandi, progressé.

Certains ont encouragé ma plume, d’autres m’ont enseigné l’art de la poésie japonisante et d’autres encore m’ont juste aimé et c’est déjà beaucoup.

On se reverra peut-être, dans cette vie ou dans une autre qui sait?

Merci pour ce temps partagé, merci pour ces heures passées et cette amitié, proche de la sororité, que je croyais indestructible, éternelle l’espace d’un instant.

Sois heureux.se mon ami.e

XOXO

Juliette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s